Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 16:20

Association Évolution Judiciaire et Culturelle

(Association loi 1901 - JO du 13/09/1995)

8 rue Donat Péténatti - 13700 Marignane

       É 04-42-88-11-92  e-mail : aejc@laposte.net                                                                           

 site: http://www.evolution-parfaite.com  blog http://www.evolution-mental.com

 

Lettre ouverte à Monsieur le Procureur Général

Palais de Justice

13100 Aix en Provence

 

Marignane, le 8 mars 11

 

Monsieur le Procureur général,

 

Suite à notre lettre du 26 octobre 2010 vous faisant part de l’assignation abusive en règlement judiciaire (mise dans notre blog) de la SCI Les Lavandes puisque cette créance est garantie par une hypothèque, et cette affaire devant de nouveau passer le 10 mars 2011 afin de prouver que la SCI pourra régler sa créance, je me permets de vous adresser la copie de la lettre que j’ai envoyée à la mairie de Marignane pour qu’elle réponde rapidement au notaire si la commune n’envisage pas d’exercer son droit de préemption urbain.

 

Comme vous l’avez constaté, Monsieur le Procureur général, l’ouvrage Vers une évolution parfaite de l’être humain donne un aperçu de la folie de la médecine moderne, mais dans les faits, cela est hélas pire que ce que l’on peut imaginer. Cet ouvrage étant un antidote à la maladie mentale, dont celle d’Alzheimer, il le sera de plus en plus face aux maladies physiques. Pour cela, l’être humain n’a qu’à développer son conscient au détriment de son inconscient en respectant les valeurs morales, comme je le prouve. De même, la médecine moderne va de plus en plus se transformer pour être adaptée à la nature humaine, et l’être humain sera la plupart du temps devant le choix d’être ou de ne pas être malade, et ceci suivant son comportement.

 

Comme vous pouvez le constater, Monsieur le Procureur général, cet ouvrage prouve que l’être humain doit se remettre complètement en cause, et ceci est entre autres un moyen pour mettre un terme au malaise de la magistrature.

 

En espérant que cette lettre retiendra toute votre attention, je vous prie d’agréer, Monsieur le Procureur général, l’expression de ma très haute considération.

 

 

Le président

Jean-Claude MARIE

 

 

  PS.  Lettre adressée à Monsieur le Président de la République à Monsieur le Premier Ministre, et mise dans internet.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Claude Marie
commenter cet article

commentaires