Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 16:04

Association Évolution Judiciaire et Culturelle

(Association loi 1901 - JO du 13/09/1995)

Lettre ouverte à l'attention du prochain président de la République

Au futur Président(e) : vous êtes censé ne pas ignorer que c'est la justice économique (commerciale) qui, avec l'URSSAF et certains huissiers, détruit l'économie et produit la misère sociale, due à la mentalité humaine présente. Le seul moyen qui se présente pour sortir de cette horrible logique, c'est d'acquérir l'esprit du surmental.

Le surmental est une forme de construction de pensé logique positive que le mental ne possède pas et qui amène à des situations négative.

Exemple : même la meilleure des idées, menées par un résonnement basé sur le simple mental, est condamnée à l’échec.

Afin que vous puissiez donner un sens à votre politique, acquérir cet esprit est primordial.

 Maintenant cet esprit est à la portée de tous ceux qui le désirent, et ce grâce à mes huit derniers petits livres qui sont évolutifs.

Dans mon livre La Venue de l'ère du surmental, je prouve mon influence dans l’élection de Jacques Chirac à la place de Monsieur Balladur en 1995, bien que, d'après les sondages, il n'avait aucune chance.

L'ère du surmental est inéluctable. Aussi, je vous suggère d'informer les Français de ses possibilités et de l'attitude que vous auriez pour amener à l'esprit du surmental, qui vous permettra de les faire vivre dans un monde meilleur.

Le premier d'entre vous qui prononcera seulement le mot « surmental » aura l'avantage de créer un choc psychique et personne ne pourra aller contre vous sans se ridiculiser pour avoir l'avenir contre lui. Et pensez que c'est l'initiative du premier d'entre vous qui va orienter une avancée dans l'intérêt de la France et du monde. Car, le surmental est hors norme. Comme l'on peut s'en apercevoir, sur mon blog cela ne peut être comparé au mental. Les Français vous en sauront gré, et ceux qui n'auraient pas voté voteront pour la circonstance, et pour n'avoir plus cru en rien, ils savent au fond d’eux que l’application du mental inverse le résultat d’une bonne intention, et en majorité s'en aperçoit surtout en politique.

L'esprit du surmental assure également d'éviter la maladie et de vivre en bonne santé à un âge avancé, va permettre de vivre dans un monde meilleur. Comme je le prouve, rien ne peut être salutaire par le mental pour le bien-être de l'être humain, mais tout peut l'être par le surmental qui est en vous, et qui ne cherche qu'à se développer dans votre propre intérêt et celui du monde. Vous apprendrez avec les êtres humains qui veulent évoluer comment le déployer, et ce sans danger. Pour en savoir plus, cliquez sur : www.surmental.info

Jean-Claude Marie

Voir les commentaires

Repost 0
Published by Jean Claude Marie - dans Bien Ëtre Justice
commenter cet article
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 08:44

Association Evolution Judiciaire et Culturelle

(Association loi 1901 - JO du 13/09/1995)

8 rue Donat Péténatti - 13700 Marignane

É 04-42-88-11-92 e- mail : aejc@laposte.net

Blog http://www.surmental.info

Cette courte vidéo va vous aider à rendre le monde meilleur si vous le voulez.

Cette courte vidéo est la vôtre, elle vous permet de contribuer à changer le monde si vous le voulez. Aussi partagé là et agissez, merci

https://youtu.be/UCBzkNRgoLU

Jean-Claude MARIE

Cette courte vidéo va vous aider à rendre le monde meilleur si vous le voulez.

Repost 0
Published by Jean Claude Marie - dans Bien Ëtre Justice
commenter cet article
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 14:56

2015 - Lettre ouvert au Président de la République.

Pour instaurer une meilleure politique.

Monsieur le Président de la République,

Comme vous le savez, Daco, psychologue et analyste praticien, compare le conscient à un lac et l'inconscient à l'océan. De ce fait, la politique d'un gouvernement ne peut pas avoir un sens par rapport à ce qu'elle devrait être du fait de l'importance de l'inconscient.

Le lac représente le savoir de l'être humain et l'océan ce qu'il ignore par rapport à ce qu'il devrait savoir.

Carl Gustav Jung nomme « inconscient collectif » ce qu'il aurait dû appeler « conscient collectif ». Aussi, les livres sur les sciences humaines et sur l'esprit, comme le développement personnel, la loi de l'attraction, la parapsychologie, l'ésotérisme, les sciences quantiques, manquent d'objectivité.

Monsieur le Président de la République, tant que ceci sera à un degré aussi élevé, aucune politique ne pourra avoir de sens dans son application. Et cela fournit l'explication de l'article ci joint : « 2015 - Doit être le commencement de la venue de l'ère du surmental ».

En espérant que cette lettre retiendra l'attention des lectrices et lecteurs, je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Président, l'expression de ma très haute considération.

Jean-Claude MARIE

P.-J. Copie de la lettre envoyée à Monsieur le Premier Ministre et à Madame la Ministre de la Justice, à Monsieur le procureur Général et diverses personnalités.

Repost 0
Published by Jean Claude Marie - dans Bien Ëtre Justice
commenter cet article
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 18:21

Association Evolution Judiciaire et Culturelle

(Association loi 1901 - JO du 13/09/1995)

8 rue Donat Péténatti – 13 700

Blog : www.surmental.info e-mail : aejc@laposte.net Tel : 04 42 88 11 92

Lettre ouverte du 28 avril 2014

à Monsieur le Ministre Arnaud MONTEBOURG

 

Monsieur le ministre,

 

Comme vous l'avez vu dans mes livres dont Attraction, Santé et Richesse, il sera impossible de supprimer le malaise économique tant que l'on n'aura pas réduit l'inconscient dans les sciences humaines et le domaine de l'esprit. En attendant, ce que vous pouvez faire, c'est minimiser le nombre de faillites et de ce fait réduire le chômage, en faisant rentrer plus d'argent dans les caisses de l'État. Pour cela, il faut que les commerces et les entreprises ne soient plus obligés de payer à 30 jours leur marchandise, il faudrait que ce soit au minimum à 60 jours et, mieux encore, un prélèvement et une traite devraient pouvoir être présentés trois fois (3 mois) sans que cela figure à la Banque de France ; ce n'est qu'à la troisième présentation, et après les avoir gardés 5 jours chaque fois, que l'impayé serait mentionné.

 

Les banques, à chaque rejet, retiendraient leurs frais. Pour une entreprise, c’est préférable plutôt que d'être signalée à la Banque de France et de perdre ses crédits, ce qui conduit la société droit au dépôt de bilan alors qu'elle possède parfois un important stock qu’elle mettra du temps à monnayer et alors que souvent son carnet de commandes est complet. C’est une aberration, surtout pour des impayés qui ne devraient pas l'être.

 

Il en est de même du découvert : s'il n'est pas mis à jour à la fin du mois, il pourrait être renouvelé. Les banques ne devraient pas le supprimer et rejeter les effets et les chèques qui se présentent, mais prélever plus de frais tant que ce découvert ne rentre pas dans les normes du recouvrement, c'est-à-dire jusqu’à ce qu'il soit couvert à la fin du mois. À cause de ce manque de facilité, des entreprises, parfois d'une cinquantaine de salariés et plus, même avec beaucoup de commandes prévues pour plusieurs mois, sont obligées de déposer le bilan. Ce qui est encore une aberration. Mais cela ne m'étonne pas, car une certaine justice en fait ainsi son profit et, comme je l'écris à Monsieur le Procureur général, le droit lui-même s'inverse souvent dans son application pour ne pas tenir compte de l'inconscience qui est dans l'homme.

 

Je me rappelle bien, Monsieur le Ministre, que pendant que vous meniez la commission d'enquête parlementaire sur les Tribunaux de Commerce, le nombre de faillites, en diminuant, a fait automatiquement baisser le taux de chômage, car vous savez que cette justice fait tout pour spolier les entreprises. Le même principe autodestructeur est présent dans le domaine médical, psychiatrique et autre, pour ne pas dire qu'il est général, à cause de l'inconscience humaine.

 

Je vous prie d’agréer, Monsieur le ministre, l’expression de mes sentiments dévoués.

Jean-Claude Marie

 

Repost 0
Published by Jean Claude Marie - dans Economie Bien Ëtre Justice
commenter cet article